facebook logo Twitter logo

facebook logo Twitter logo

Logo Header
Télécharger dernier numéro
Notre-Dame de Paris, les travaux

Notre-Dame de Paris, les travaux

28-05-2019 à 16:01:00

Alors que l’archevêque de Paris se languit de célébrer la messe dans sa cathédrale (voir l’encadré), faisons un petit point sur l’avancée des travaux entrepris.

 

Le président de la République avait annoncé très peu de temps après l’incendie qu’il souhaitait aller vite. Mais l’heure est pour l’instant au diagnostic et aux travaux d’urgence. Environ cent trente personnes travaillent chaque jour dans l’édifice. Il s’agit tout d’abord d’évacuer les gravats. Tous sont récupérés grâce à un petit robot-pelleteuse, la zone étant encore très risquée. Chaque pierre évacuée est ensuite étudiée de près par un scanner en trois dimensions, une machine qui ressemble à celles utilisées pour faire des radios du corps humain. Les pierres qui ne sont pas trop abîmées retrouveront donc le toit de Notre-Dame. L’autre urgence est de consolider les voûtes, qui ont été fragilisées par la chaleur de l’incendie puis les grandes quantités d’eau utilisées pour l’éteindre.

Un général à la manœuvre

C’est un général de l’armée de Terre, le général Georgelin, que le président de la République a très vite nommé pour conduire les travaux de reconstruction de Notre-Dame. Agé de soixante-dix ans, il est l’ancien chef d’état-major des armées. Catholique et passionné d’histoire, le général Georgelin a la réputation d’être un grand travailleur et de savoir ce qu’il veut. Il lui faudra mobiliser tout son talent pour relever le formidable défi qui est devant lui.

 

Bientôt une messe à Notre-Dame de Paris

Alors que la cathédrale Notre-Dame de Paris a justement été construite pour que des messes y soient célébrées, cela n’est plus arrivé depuis le terrible incendie qui l’a frappée mi-avril. L’archevêque de Paris, Monseigneur Aupetit, souhaite y célébrer à nouveau une messe, dès que les conditions de sécurité seront réunies. L’archevêque tient, en effet, à rappeler le caractère religieux de la cathédrale. Il s’agirait d’une messe en comité très restreint dans les prochaines semaines. Mais elle pourrait être filmée et donc retransmise par la chaîne catholique KTO, et ainsi visible par le plus grand nombre.

 

Julien Magne

 

Actuailes n° 101 – 29 mai 2019


notre-dame de paris


Imprimer