facebook logo Twitter logo

facebook logo Twitter logo

Logo Header
Télécharger dernier numéro
Vacarme d'Élisabeth Gausseron

Vacarme d'Élisabeth Gausseron

12-12-2018 à 06:10:14

« Vacarme accéléra encore. Ne voyait-il pas l’obstacle ? 
Antoine voulut hurler, mais sa terreur était telle qu’aucun son 
ne sortit de sa gorge. Il ferma les yeux juste avant l’impulsion 
qui les propulsa dans les airs. L’envol lui parut interminable. »

Antoine et Vacarme, étalon indomptable, vibrent d’un même cœur. Tous deux, victimes d’injustice et de mauvais traitements, se réconfortent au-delà des mots.

La Révolution a laissé de grandes tranchées douloureuses dans les esprits. Des choix politiques opposés divisent encore les familles. C’est le cas de la famille d’Antoine, fils du vicomte de Guével, farouche bonapartiste. À 12 ans, il est encore trop jeune pour comprendre pourquoi son père, proche du pouvoir, a rompu toute relation avec son grand-père resté seul dans son manoir breton.

Le magnifique étalon qui, jadis, se fortifiait en liberté dans les pâtures bretonnes, se retrouve parqué à Paris dans un box où on le maltraite pour punir son mauvais caractère.

Antoine va souvent dormir près de lui en cachette. Ses parents ne lui montrent plus d’affection, il déçoit son précepteur, a perdu toute confiance en lui...

Un jour, la coupe est pleine. Il comprend que son père va faire abattre Vacarme ! Alors il fugue, quitte Paris vers l’Ouest, franchissant miraculeusement les barrages. Vacarme semble saisir le but du voyage : le manoir de Kermeur...

Une épopée pleine de dangers, celui de se faire détrousser, tuer par les loups, trahir par des couards... Mais aussi, la chance de rencontrer Anne, petite servante exilée loin de sa Bretagne, elle aussi. Trois fugitifs pleins de sensibilité mus par la force que donne la soif de liberté.

Couverture séduisante, style soigné et très agréable, émotion, action et belle étude des caractères, sans manichéisme. Aux plus endurcis, une possibilité de changer et de retrouver le bonheur est toujours offerte.

Sans aucun doute, ce roman est une pépite rare à déguster en famille et à offrir à vos amis.

Pour garçons et filles à partir de 12 ans.

 

Valérie d’Aubigny

 

Actuailes n° 93 – 12 décembre 2018


vacarme elisabeth gausseron


Imprimer