Logo

Élections aux USA

14-11-2018 à 06:48:50

Le 6 novembre dernier, les élections de mi-mandat, appelés midterms, ont eu lieu aux États-Unis. En effet, Donald Trump a été élu il y a deux ans pour une durée de quatre ans, et se trouve donc au milieu de son mandat de président.

Des élections importantes
Ce jour-là, les Américains votent pour beaucoup de choses. Ils élisent en particulier leurs représentants au Congrès, équivalents de nos députés, un tiers des sénateurs, mais aussi des gouverneurs, des shérifs, des maires ou encore des juges. Généralement, ces élections sont défavorables au président en place et peu d’électeurs se déplacent pour voter. C’est en quelque sorte un sondage grandeur nature pour savoir ce que les Américains pensent de la politique menée depuis deux ans. Depuis l’élection de Donald Trump, l’économie américaine va bien et les promesses sont tenues. En revanche, le pays semble divisé sur beaucoup de sujets.

Pas de vague anti-Trump
Il existe deux grands partis aux USA : les républicains, camp de Donald Trump, et les démocrates. Ces derniers espéraient beaucoup obtenir un grand succès et les républicains craignaient une défaite, assez courante pour ce type d’élections. Le résultat est mitigé pour les deux camps. Donald Trump avait fait de cette élection un référendum pour ou contre lui. Les démocrates obtiennent une victoire nette au Congrès, mais les républicains renforcent leur contrôle du Sénat, qui a plus de pouvoir. Le président Trump évoque un « immense succès », ce qui est peut-être exagéré, mais il ne sort pas affaibli de cette élection.

La suite
Donald Trump va devoir faire des concessions sur certains sujets. De plus, il semble vouloir en profiter pour changer des membres de son équipe. En effet, il reproche à certains un manque de résultats et ne s’entend plus avec d’autres. Quant aux démocrates, les résultats sont encourageants pour la prochaine élection présidentielle de 2020. Enfin, il faut noter que beaucoup d’Américains sont allés voter, signe qu’un grand nombre d’entre eux souhaitait soutenir ou sanctionner le président Trump.

Julien Magne

 Actuailes n° 91 – 14 novembre 2018




Imprimer