Logo
Saint Paul : le messager de Jésus

Saint Paul : le messager de Jésus

20-06-2018 à 06:09:00

Il s’appelle Saul avant de s’appeler Paul. Il est né à Tarse en Cilicie (province de la Turquie) aux alentours de l’an 8.

 

Saul apprend le métier de ses parents qui tissent des tentes. Il va étudier à Jérusalem et choisit un maître qui lui enseigne sa religion : Gamaliel.

Cependant, une nouvelle religion prend naissance : le christianisme. Saul ne comprend pas ce Jésus, crucifié et ressuscité. Pour lui, cette religion menace l’ordre établi. Il décide de faire emprisonner tous les disciples du Christ. Dans ce but, il part vers Damas.

Or, sur le chemin, Saul est tout à coup ébloui par une lumière surnaturelle. Il tombe à terre, foudroyé. Une voix s’adresse à lui : 

– Saul, Saul, pourquoi me persécutes-tu ? – Qui es-tu, Seigneur ?– Je suis Jésus que tu persécutes.– Seigneur, que veux-tu que je fasse ?– Entre dans la ville. Là, on te dira ce que tu dois faire.

Saul est devenu aveugle. À Damas, un chrétien, Ananie, vient à lui. « Frère, le Seigneur Jésus, qui t’es apparu sur le chemin, m’a envoyé pour te rendre la vue et pour que tu sois rempli de l’Esprit saint. »

Dès ce moment, Saul recouvre la vue et Ananie le baptise. Le nouveau converti se retire trois ans dans le désert et Jésus lui enseigne directement l’Évangile. Saul se rend ensuite à Rome auprès de saint Pierre qui le confirme dans sa mission : tout ce qu’il a reçu vient du Saint-Esprit et il peut en témoigner.

Désormais, Saul, qui est devenu Paul, parcourt de nombreux pays, prêche la Bonne Nouvelle et convertit les païens. Il rencontre aussi la jalousie et la haine. Un jour, il débarque en Grèce et arrive à Athènes. Les Athéniens s’étonnent de l’entendre parler d’un nouveau dieu. « Explique-nous cette nouvelle religion dont tu parles. » Alors, Paul se met à leur parler avec tout son cœur :

« En parcourant vos rues, j’ai découvert un autel sur lequel vous avez inscrit : au dieu inconnu. Eh bien, c’est ce Dieu que je vous annonce aujourd’hui. C’est le Dieu qui a fait le ciel et la terre et donne vie à toutes choses. »

Paul n’est pas pris au sérieux par les Athéniens qui rejettent la Résurrection du Christ. En revanche à Corinthe, grâce à l’aide d’un couple chrétien, Aquila et Priscille, il fonde une Église solide. Mais beaucoup en veulent à sa vie. Quand il revient à Jérusalem, il est emprisonné. Citoyen romain, il a le droit d’être jugé par l’empereur. On le mène à Rome chargé de chaînes. En l’an 67, il est décapité. Il est fêté avec saint Pierre le 29 juin. On fête également sa conversion le 25 janvier.

Son enseignement, nous le connaissons par ses lettres qui sont toujours lues à la messe.

 

Mauricette Vial-Andru

Actuailes n° 87 – 20 juin 2018

 




Imprimer