facebook logo Twitter logo

facebook logo Twitter logo

Logo Header
Télécharger dernier numéro
Le Mouron rouge de la baronne Orczy

Le Mouron rouge de la baronne Orczy

16-05-2018 à 06:46:34

Illustré par Frédéric Garcia

Traduit de l’anglais par Anne de La Blache

Éditions du Triomphe, 2018. 320 pages. 16,90 euros.

« Cherché par-ci, cherché par-là / Enfer ou Ciel, dans l’Au-delà,

Les Français jamais ne l’auront, / Cet insaisissable Mouron. »

Un mystérieux aventurier multiplie les facéties pour libérer et mettre en sécurité en Angleterre des aristocrates français condamnés à l’échafaud. La France subit la folie de la Terreur et madame Guillotine est insatiable. De sombres agents de la République traquent les suspects et leur tendent des pièges machiavéliques. Et voici qu’à leur nez et à leur barbe celui qui signe ses exploits d’une fleur, un mouron rouge, se fait une réputation de justicier plein d’humour et de panache.

Qui se cache sous ce surnom romanesque ?

Margaret Blakeney ne semble pas connaître tous les masques de son mari qu’elle juge mou, irrésolu et superficiel… Tout comme Zorro, sir Percy Blakeney cache bien son jeu derrière une façade de nonchalance. Si bien que l’acte de traîtrise pour obtenir sa capture pourrait venir de son propre foyer. Que tout cela est compliqué et risqué ! À ce scénario d’espionnage, s’ajoute une dose de psychologie amoureuse entre des époux divisés par l’orgueil et l’incompréhension.

Vous l’avez compris, vous avez entre les mains un excellent roman de cape et d’épée sur fond historique dramatique, les protagonistes y jouant leur vie.

Le style est tonique et l’action permanente. Dans cette traduction d’Anne de La Blache pour les éditions du Triomphe, le ton des dialogues rappelle que ce roman est une adaptation d’une pièce de théâtre écrite en 1905. Le lecteur imagine sans peine les lieux et les scènes, les attitudes et la tension de l’intrigue, d’une grande finesse psychologique. Les illustrations de Frédéric Garcia, au trait vif, s’adaptent parfaitement au ton de ce roman enlevé.

La nouvelle édition de cet immense succès de la littérature étrangère promet des heures de plaisir aux lecteurs à partir de 13 ans.

Le Mouron rouge fait partie des livres que l’on n’oublie pas. Bonne lecture !

Valérie d’Aubigny

 Actuailes n° 85 – 16 mai 2018

Retrouvez ce livre et une large sélection pour la jeunesse sur le site www.123loisirs.com

 

 




Imprimer