X



  Gestion Press


Ajouter un numéro


Gestion des numéros


  Gestion des abonnements


Gestion des abonnements


Ajouter un abonné


Export des abonnés


  Gestion des pages


Ajouter une page


Editer vos pages


Ajouter une catégorie


Editer/Supprimer une catégorie


Valider les articles en attente


Articles en attente de relecture


Gestion des mots clés


  Gestion des menus


Editer vos menus



  Gestion des utilisateurs


Gérer vos utilisateurs



  Gestion des widgets


Activer/désactiver les widgets



  Gestion des vidéos


Ajouter une vidéo


Ajouter une catégorie de vidéos


Editer/Supprimer une catégorie de vidéos


  Gestion des diaporamas


Créer un diaporama


Editer les diaporamas existants


  Gestion des albums photos


Ajouter des photos dans un album


Activer les albums photos qui ont été désactivés


Editer/Supprimer un album


Ajouter un nouvel album photos


  Gestion de l'agenda


Gérer vos catégories


Ajouter un évènement


Editer le calendrier


  Gestion des rendez-vous


Gérer vos rendez-vous


Voir votre planning


Gérer vos périodes inactives


  Gestion des sondages


Ajouter un sondage


Editer/supprimer les sondages


Sondage actif


  Gestion des thèmes


Choisir le thème du site


Changer le bandeau


Customiser votre thème


  Gestion des téléchargements


Gérer vos fichiers


Gérer vos catégories


  Gestion des modules jQuery


Liste de vos plugins installés



  Gestion des newsletters


Créer une newsletter


Lister les newsletters et les envoyer


Liste des adresses inscrites


Administrer les groupes



  Gestion du forum


Créer une catégorie générale


Créer un forum


Choisir les modérateurs


Administration générale


  Gestion des commentaires et ratings


Activer/Désactiver les notes


Liste des commentaires


Valider les commentaires en attente


  Paramètres du site


Editer le titre, la description et les mots clés


Editer les paramètres du site


Paramétrer la page d'accueil



ABONNEZ-VOUS À ACTUAILES !







Présidentielle française : le premier tour vu d’Europe


Le 25-04-2017
Les nouvelles de l'Europe

La France est considérée dans l’Union européenne comme une des nations majeures, l’élection présidentielle qui se joue actuellement dans notre pays ne manque donc pas 
de retenir l’attention de nos voisins. Entre félicitations adressées à Emmanuel Macron 
et crainte pour l’avenir, tour d’horizon des principales réactions européennes.

 

Une Allemagne soulagée

Craignant par-dessus tout un second tour opposant deux candidats militant pour la sortie de la France de l’UE, c’est avec soulagement que la chancelière a fait transmettre ses félicitations au vainqueur du premier tour. Ce dernier, favorable à une UE forte et une économie sociale de marché, a les faveurs allemandes.

L’Italie et l’émergence d’un bipolarisme

Les Italiens analysent le résultat de dimanche comme favorisant l’émergence de bipolarismes en France : le social et le culturel par opposition au politique, ouverture sur l’étranger face au repli sur soi ou encore sentiment européen opposé au nationalisme. Seule La Ligue du Nord espère la victoire de la présidente du Front national.

Les pays nordiques 
entre optimisme et crainte

De tendance plutôt social-démocrate, l’Europe du Nord espère la victoire du leader d’En Marche dans deux semaines. Pour autant, ces pays ne masquent pas leurs craintes liées aux difficultés de rassemblement et de coalition pour bien gouverner une France en pleine fracture politique.

L’Espagne s’interroge 
sur la future majorité parlementaire

Soulagé par l’arrivée en tête du premier tour de M. Macron, considéré comme un pro-européen convaincu, l’Espagne demeure inquiète face au fait qu’il aura à fédérer une majorité parlementaire stable. En effet, s’affranchissant du traditionnel discours des partis de Gauche comme de Droite, le plus dur lui reste à faire : se donner les moyens de gouverner.

La Grande-Bretagne surprise 
par l’échec des partis traditionnels

En pleine campagne pour les élections législatives anticipées du 8 juin annoncée par Teresa May la semaine dernière, la Grande-Bretagne est restée assez silencieuse dimanche soir. En cas de victoire de M. Macron, cela risque d’augmenter les difficultés de négociations du Brexit face à une France et une Allemagne unies. L’absence au second tour des partis traditionnels – de Droite et de Gauche qui en Grande-Bretagne se partagent le pouvoir depuis près d’un siècle – est commentée par la presse britannique comme une nouvelle révolution française ou une humiliation.

Ainsi l’Europe attend avec autant d’impatience que la France elle-même les résultats définitifs. Rendez-vous le 7 mai.

 

 

Actuailes n° 68 – 26 avril 2017

 

 

 




Noter cet article (6)


Commentaires (0)


Aucun commentaire pour le moment

Poster un commentaire


Vous devez être connecté pour pouvoir poster un commentaire
Créer un compte ou logguez-vous

Abonnez-vous !

Pourquoi ? Pour ne rater aucun numéro. C’est facile, rapide, gratuit. Aprés avoir donné l’adresse électronique sur laquelle vous souhaitez être avertis, vous recevrez un courriel de confirmation. Et le tour est joué !


Lire la suite

Soutenez-nous !

« Sans vous, rien n’est possible »


Lire la suite

Recherche sur le site