X



  Gestion Press


Ajouter un numéro


Gestion des numéros


  Gestion des abonnements


Gestion des abonnements


Ajouter un abonné


Export des abonnés


  Gestion des pages


Ajouter une page


Editer vos pages


Ajouter une catégorie


Editer/Supprimer une catégorie


Valider les articles en attente


Articles en attente de relecture


Gestion des mots clés


  Gestion des menus


Editer vos menus



  Gestion des utilisateurs


Gérer vos utilisateurs



  Gestion des widgets


Activer/désactiver les widgets



  Gestion des vidéos


Ajouter une vidéo


Ajouter une catégorie de vidéos


Editer/Supprimer une catégorie de vidéos


  Gestion des diaporamas


Créer un diaporama


Editer les diaporamas existants


  Gestion des albums photos


Ajouter des photos dans un album


Activer les albums photos qui ont été désactivés


Editer/Supprimer un album


Ajouter un nouvel album photos


  Gestion de l'agenda


Gérer vos catégories


Ajouter un évènement


Editer le calendrier


  Gestion des rendez-vous


Gérer vos rendez-vous


Voir votre planning


Gérer vos périodes inactives


  Gestion des sondages


Ajouter un sondage


Editer/supprimer les sondages


Sondage actif


  Gestion des thèmes


Choisir le thème du site


Changer le bandeau


Customiser votre thème


  Gestion des téléchargements


Gérer vos fichiers


Gérer vos catégories


  Gestion des modules jQuery


Liste de vos plugins installés



  Gestion des newsletters


Créer une newsletter


Lister les newsletters et les envoyer


Liste des adresses inscrites


Administrer les groupes



  Gestion du forum


Créer une catégorie générale


Créer un forum


Choisir les modérateurs


Administration générale


  Gestion des commentaires et ratings


Activer/Désactiver les notes


Liste des commentaires


Valider les commentaires en attente


  Paramètres du site


Editer le titre, la description et les mots clés


Editer les paramètres du site


Paramétrer la page d'accueil



ABONNEZ-VOUS À ACTUAILES !







La Justice et la Sécurité dans quatre des programmes


Le 05-04-2017
Une certaine idée de la France

Voici, pour les quatre candidats dont on parle le plus actuellement (Marine Le Pen, Emmanuel Macron, François Fillon et Jean-Luc Mélenchon), leurs propositions les plus importantes. Attention, il s’agit de vous donner un aperçu des mesures proposées les plus emblématiques et non de vous faire une présentation exhaustive.

 

Marine Le Pen

Son programme est orienté vers la lutte contre le terrorisme islamiste. Dans ce sens, elle propose la déchéance (c’est-à-dire la perte) de la nationalité française, l’expulsion et l’interdiction du territoire pour tout binational (c’est-à-dire détenant la nationalité française et une autre nationalité) lié à une filière djihadiste et plus généralement l’expulsion de tous les étrangers en lien avec le fondamentalisme islamiste.

 

Sur ce dernier point, Marine Le Pen ne dit pas s’il faut qu’il y ait eu, au préalable, un jugement à l’encontre de cet étranger. Elle se prononce par ailleurs pour le retour vers la double peine (c’est-à-dire l’expulsion du territoire à la fin de sa peine de tout étranger ayant été condamné pour crime).

Elle veut également augmenter de façon importante le nombre de policiers, gendarmes et magistrats et créer 40 000 places de prison, chiffre qui semble toutefois très difficilement atteignable. 

Emmanuel Macron

Son programme comprend beaucoup de mesures dans des domaines très divers et de plus ou moins grande importance. Certaines mesures sont très concrètes, d’autres beaucoup moins et nécessiteraient plus d’explications pour bien en comprendre la portée.

Pour citer quelques-unes de ses propositions : Emmanuel Macron souhaite la création de prisons spéciales pour les djihadistes français de retour de Syrie ou d’Irak ou pour les personnes radicalisées, la généralisation de l’usage des caméras piétons pour enregistrer les contrôles d’identité faits par la police, et le passage en contravention de l’usage et de la détention de cannabis en deçà d’une certaine quantité (c’est-à-dire la diminution la peine applicable).

Il propose également que le vol ne soit pas forcément passible de prison, sans qu’on sache vraiment ce que veut dire cette mesure. Emmanuel Macron souhaite comme les autres candidats recruter des policiers et gendarmes qui seront affectés d’abord dans les zones prioritaires. Il veut enfin la construction de 15 000 places de prison durant le quinquennat.

François Fillon

Son programme développe plusieurs mesures pour lutter contre le terrorisme et notamment la création de Cours d’assises spéciales pour juger des affaires de terrorisme.

Comme Marine Le Pen, François Fillon se prononce en faveur de la déchéance de nationalité et l’interdiction de séjour pour ceux qui sont partis combattre à l'étranger. Il souhaite, par ailleurs, l’expulsion des étrangers appartenant aux mouvances intégristes comme l’expulsion systématique des étrangers condamnés à des peines de prison pour crimes et délits graves.

Il souhaite également réformer la police et la justice, d’une part en allégeant les tâches administratives de la police et en armant la police municipale dans les villes de plus de 10 000 habitants et, d’autre part, en créant des postes de magistrats à l’instar des autres candidats.

François Fillon veut enfin réformer la politique pénale en abaissant la majorité pénale à 16 ans, en instaurant une nouvelle peine de travail d'intérêt général de quatre mois et en réinstaurant les peines planchers (c’est-à-dire l’interdiction pour le juge de prononcer des peines en dessous d’une peine minimum prévue par le Code pénal) qui ont été abrogées sous le quinquennat de François Hollande.

François Fillon souhaite enfin la création de 16 000 nouvelles places de prison.

Jean-Luc Mélenchon

Son programme se différencie des autres candidats : d’abord parce qu’il ne se concentre pas sur la lutte anti-terroriste mais aussi parce qu’il se positionne en faveur d’un plus grand contrôle de la police tout en prônant un certain laxisme pour certaines infractions.

Ainsi, Jean-Luc Mélenchon souhaite, comme les autres candidats, augmenter les effectifs de la police. Mais il veut pouvoir faire évaluer la police avec des questionnaires de satisfaction, interdire les flash-balls, tasers et grenades de désencerclement et introduire un récépissé de contrôle d’identité pour interdire le contrôle au faciès.

Jean-Luc Mélenchon se prononce enfin pour l’amnistie (c’est-à-dire l’effacement de la condamnation) de syndicalistes et militants associatifs, pour les contraventions contre l’usage de stupéfiants, la légalisation du cannabis et la protection des lanceurs d’alerte. Jean-Luc Mélenchon souhaite enfin développer les peines alternatives à la prison.

 

 

Actuailes n° 67 – 5 avril 2017

 


justice et sécurité
programmes
élection présidentielle


Noter cet article (3)


Commentaires (0)


Aucun commentaire pour le moment

Poster un commentaire


Vous devez être connecté pour pouvoir poster un commentaire
Créer un compte ou logguez-vous

Abonnez-vous !

Pourquoi ? Pour ne rater aucun numéro. C’est facile, rapide, gratuit. Aprés avoir donné l’adresse électronique sur laquelle vous souhaitez être avertis, vous recevrez un courriel de confirmation. Et le tour est joué !


Lire la suite

Soutenez-nous !

« Sans vous, rien n’est possible »


Lire la suite

Recherche sur le site