X



  Gestion Press


Ajouter un numéro


Gestion des numéros


  Gestion des abonnements


Gestion des abonnements


Ajouter un abonné


Export des abonnés


  Gestion des pages


Ajouter une page


Editer vos pages


Ajouter une catégorie


Editer/Supprimer une catégorie


Valider les articles en attente


Articles en attente de relecture


Gestion des mots clés


  Gestion des menus


Editer vos menus



  Gestion des utilisateurs


Gérer vos utilisateurs



  Gestion des widgets


Activer/désactiver les widgets



  Gestion des vidéos


Ajouter une vidéo


Ajouter une catégorie de vidéos


Editer/Supprimer une catégorie de vidéos


  Gestion des diaporamas


Créer un diaporama


Editer les diaporamas existants


  Gestion des albums photos


Ajouter des photos dans un album


Activer les albums photos qui ont été désactivés


Editer/Supprimer un album


Ajouter un nouvel album photos


  Gestion de l'agenda


Gérer vos catégories


Ajouter un évènement


Editer le calendrier


  Gestion des rendez-vous


Gérer vos rendez-vous


Voir votre planning


Gérer vos périodes inactives


  Gestion des sondages


Ajouter un sondage


Editer/supprimer les sondages


Sondage actif


  Gestion des thèmes


Choisir le thème du site


Changer le bandeau


Customiser votre thème


  Gestion des téléchargements


Gérer vos fichiers


Gérer vos catégories


  Gestion des modules jQuery


Liste de vos plugins installés



  Gestion des newsletters


Créer une newsletter


Lister les newsletters et les envoyer


Liste des adresses inscrites


Administrer les groupes



  Gestion du forum


Créer une catégorie générale


Créer un forum


Choisir les modérateurs


Administration générale


  Gestion des commentaires et ratings


Activer/Désactiver les notes


Liste des commentaires


Valider les commentaires en attente


  Paramètres du site


Editer le titre, la description et les mots clés


Editer les paramètres du site


Paramétrer la page d'accueil



ABONNEZ-VOUS À ACTUAILES !







Tout schuss !


Le 07-03-2017
Sciences

La saison du ski bat son plein, et avec les divers championnats du moment nous voyons quotidiennement des images de skieurs lancés à toute vitesse sur les pistes. Comment est-il possible d’aller aussi vite à skis ?

 

C’est le poids, produit de notre masse et de la gravité terrestre, qui nous entraîne vers le bas quand nous dévalons une pente. Mais tout ceux qui ont déjà déchaussé sur une piste le savent : on avance quand même beaucoup moins vite à pieds qu’à skis sur la neige !

Le principe de base des skis, comme des raquettes, est de répartir la masse de l’utilisateur sur une plus grande surface. On diminue ainsi la contrainte appliquée en chaque point sur la neige, ce qui permet de ne pas s’enfoncer… Un peu comme une cuiller sur une assiette de soupe : en la posant à la verticale, elle coule ; à l’horizontale, elle reste à la surface. Et cela explique aussi pourquoi les pistes de ski sont damées (tassées) : les grosses machines qui passent le matin ont notamment pour rôle de compacter la couche de poudreuse pour en augmenter la résistance. C’est enfin ce qui permet d’expliquer les différentes formes de ski : les skis de vitesse sont plus longs, pour moins s’enfoncer ; les skis de slalom plus courts, pour être plus maniables.

Mais alors, pourquoi ne pas utiliser des raquettes pour descendre les pistes ? Un deuxième phénomène physique est à l’œuvre : sous les raquettes, on trouve des crampons, qui ont pour mission d’augmenter l’adhérence sur la neige. Le but des raquettes est simplement de rester sur la neige, pas de glisser dessus ! Les skis, au contraire, ont des semelles plus lisses, pour limiter au maximum les frottements avec la piste. Et cerise sur le gâteau : les très légers frottements créés lors du passage du ski sur la neige en échauffent la surface, ce qui la fait fondre et crée un film d’eau très fin… qui améliore la glisse du reste du ski ! Pour gagner en vitesse, on trace même de fines rayures sur ces semelles pour évacuer la neige fondue et on peut les enduire de revêtements spéciaux qui repoussent l’eau.

Beaucoup de phénomènes physiques différents et de technologie sont donc à l’œuvre pour nous permettre de dévaler les pistes. Et ça n’est que pour descendre ! Il y en a encore beaucoup plus – et de nombreux hommes et femmes – qui sont mobilisés pour nous emmener en haut des pistes pour que nous puissions profiter de la neige.

 

 

Actuailes n° 65 – 8 mars 2017

 

 

 

 

 

 


ski


Noter cet article (11)


Commentaires (0)


Aucun commentaire pour le moment

Poster un commentaire


Vous devez être connecté pour pouvoir poster un commentaire
Créer un compte ou logguez-vous

Abonnez-vous !

Pourquoi ? Pour ne rater aucun numéro. C’est facile, rapide, gratuit. Aprés avoir donné l’adresse électronique sur laquelle vous souhaitez être avertis, vous recevrez un courriel de confirmation. Et le tour est joué !


Lire la suite

Soutenez-nous !

« Sans vous, rien n’est possible »


Lire la suite

Recherche sur le site