X



  Gestion Press


Ajouter un numéro


Gestion des numéros


  Gestion des abonnements


Gestion des abonnements


Ajouter un abonné


Export des abonnés


  Gestion des pages


Ajouter une page


Editer vos pages


Ajouter une catégorie


Editer/Supprimer une catégorie


Valider les articles en attente


Articles en attente de relecture


Gestion des mots clés


  Gestion des menus


Editer vos menus



  Gestion des utilisateurs


Gérer vos utilisateurs



  Gestion des widgets


Activer/désactiver les widgets



  Gestion des vidéos


Ajouter une vidéo


Ajouter une catégorie de vidéos


Editer/Supprimer une catégorie de vidéos


  Gestion des diaporamas


Créer un diaporama


Editer les diaporamas existants


  Gestion des albums photos


Ajouter des photos dans un album


Activer les albums photos qui ont été désactivés


Editer/Supprimer un album


Ajouter un nouvel album photos


  Gestion de l'agenda


Gérer vos catégories


Ajouter un évènement


Editer le calendrier


  Gestion des rendez-vous


Gérer vos rendez-vous


Voir votre planning


Gérer vos périodes inactives


  Gestion des sondages


Ajouter un sondage


Editer/supprimer les sondages


Sondage actif


  Gestion des thèmes


Choisir le thème du site


Changer le bandeau


Customiser votre thème


  Gestion des téléchargements


Gérer vos fichiers


Gérer vos catégories


  Gestion des modules jQuery


Liste de vos plugins installés



  Gestion des newsletters


Créer une newsletter


Lister les newsletters et les envoyer


Liste des adresses inscrites


Administrer les groupes



  Gestion du forum


Créer une catégorie générale


Créer un forum


Choisir les modérateurs


Administration générale


  Gestion des commentaires et ratings


Activer/Désactiver les notes


Liste des commentaires


Valider les commentaires en attente


  Paramètres du site


Editer le titre, la description et les mots clés


Editer les paramètres du site


Paramétrer la page d'accueil



ABONNEZ-VOUS À ACTUAILES !







Politique et polémique


Le 10-01-2017
Une certaine idée de la France

Comment Manuel Valls a relancé la polémique sur le « 49.3 »…

Dans le numéro 53 de votre journal Actuailes, nous vous avions expliqué ce qu’était l’article 49.3 de la Constitution. Ce numéro faisait référence au vote de la loi El-Khomri en mai 2016 qui avait été adoptée grâce au mécanisme du « 49.3 », c’est-à-dire sans que le Parlement ne puisse en débattre. Manuel Valls, alors Premier ministre, avait été critiqué, y compris au sein de sa majorité, pour avoir utilisé cet article, jugé par beaucoup comme une atteinte à la démocratie.

Or, depuis quelques semaines, les propos de Manuel Valls ont relancé le débat et remis « de l’huile sur le feu ». Depuis qu’il a démissionné de son poste de Premier ministre pour se consa-crer à la primaire du Parti socialiste, Manuel Valls est revenu plusieurs fois sur l’utilisation du « 49.3 » et ses propos n’ont pas manqué de surprendre ses soutiens comme ses détracteurs.

En effet, après avoir été un des Premiers ministres à avoir le plus utilisé l’article 49.3 pendant son mandat, Manuel Valls a fini par se prononcer au cours du mois de décembre 2016 en faveur de… la suppression pure et simple de cet article, considérant que son utilisation était dépassée et apparaissait comme brutale (sic). Puis, interrogé la semaine dernière sur l’utilisation de cet article 49.3, Manuels Valls n’a pas hésité à confirmer son souhait de supprimer cet article et à rejeter toute responsabilité dans le recours à ce mécanisme.

Selon ses explications, ce n’est pas lui qui aurait fait le choix d’utiliser à plusieurs reprises l’article 49.3. Ce serait plutôt les frondeurs, groupe de députés socialistes ayant pris ouvertement position contre la politique du gouvernement Valls, qui l’auraient contraint à y avoir recours.

Si son revirement sur l’article 49.3 avait pu le réconcilier avec une partie des socialistes, cette dernière prise de parole a de nouveau mis Manuel Valls dans une position délicate vis-à-vis de son parti.

Finalement, cette fois-ci, ce n’est pas tant le recours à l’utilisation du 49.3 qui lui est reproché que le fait de ne plus assumer ses choix et d’en faire supporter la responsabilité à d’autres membres de sa famille politique.

Nous verrons lors des résultats de la primaire socialiste dans quelques jours si ces déclarations ont porté préjudice à Manuel Valls.

Actuailes n° 62 – 11 janvier 2017

 

 

 

 


49-3
manuel valls


Noter cet article (1)


Commentaires (0)


Aucun commentaire pour le moment

Poster un commentaire


Vous devez être connecté pour pouvoir poster un commentaire
Créer un compte ou logguez-vous

Abonnez-vous !

Pourquoi ? Pour ne rater aucun numéro. C’est facile, rapide, gratuit. Aprés avoir donné l’adresse électronique sur laquelle vous souhaitez être avertis, vous recevrez un courriel de confirmation. Et le tour est joué !


Lire la suite

Soutenez-nous !

« Sans vous, rien n’est possible »


Lire la suite

Recherche sur le site