X



  Gestion Press


Ajouter un numéro


Gestion des numéros


  Gestion des abonnements


Gestion des abonnements


Ajouter un abonné


Export des abonnés


  Gestion des pages


Ajouter une page


Editer vos pages


Ajouter une catégorie


Editer/Supprimer une catégorie


Valider les articles en attente


Articles en attente de relecture


Gestion des mots clés


  Gestion des menus


Editer vos menus



  Gestion des utilisateurs


Gérer vos utilisateurs



  Gestion des widgets


Activer/désactiver les widgets



  Gestion des vidéos


Ajouter une vidéo


Ajouter une catégorie de vidéos


Editer/Supprimer une catégorie de vidéos


  Gestion des diaporamas


Créer un diaporama


Editer les diaporamas existants


  Gestion des albums photos


Ajouter des photos dans un album


Activer les albums photos qui ont été désactivés


Editer/Supprimer un album


Ajouter un nouvel album photos


  Gestion de l'agenda


Gérer vos catégories


Ajouter un évènement


Editer le calendrier


  Gestion des rendez-vous


Gérer vos rendez-vous


Voir votre planning


Gérer vos périodes inactives


  Gestion des sondages


Ajouter un sondage


Editer/supprimer les sondages


Sondage actif


  Gestion des thèmes


Choisir le thème du site


Changer le bandeau


Customiser votre thème


  Gestion des téléchargements


Gérer vos fichiers


Gérer vos catégories


  Gestion des modules jQuery


Liste de vos plugins installés



  Gestion des newsletters


Créer une newsletter


Lister les newsletters et les envoyer


Liste des adresses inscrites


Administrer les groupes



  Gestion du forum


Créer une catégorie générale


Créer un forum


Choisir les modérateurs


Administration générale


  Gestion des commentaires et ratings


Activer/Désactiver les notes


Liste des commentaires


Valider les commentaires en attente


  Paramètres du site


Editer le titre, la description et les mots clés


Editer les paramètres du site


Paramétrer la page d'accueil



ABONNEZ-VOUS À ACTUAILES !







La santé, un sujet pour les candidats en 2016… et 2017 !


Le 29-11-2016
Une certaine idée de la France

Au cours des débats entre les candidats à la primaire 
de la Droite et du Centre, la question de la santé a été présentée comme une préoccupation majeure pour les Français. Les candidats 
ont tous affirmé vouloir augmenter le nombre de médecins pour améliorer 
la prise en charge des malades, et cela paraît essentiel. Mais ce n’est pas 
le seul défi à relever. En voici quelques autres…

 

Le manque de médecins

Effectivement, si le nombre de médecins est resté assez stable en France (près de 200 000) entre 2015 et 2016, il va baisser tous les ans jusqu’en 2025 au moins. Le nombre de généralistes* a diminué de 8 % et dans certains départements comme l’Île-de-France de près de 18 %, alors que le nombre de spécialistes** a augmenté. La répartition des médecins est très variable en fonction des régions. Et il y a un manque très important dans le centre de la France alors que le Sud et l’Ouest ont plus de médecins par habitant.

Les malades psychiatriques abandonnés

L’OMS (Organisation mondiale de la santé) estime qu’une personne sur cinq est touchée par une maladie psychiatrique, c’est-à-dire qui touche les émotions, le rapport avec l’environnement et les autres, la façon de réfléchir (comme la dépression, l’autisme, la bipolarité***). Or, le nombre de médecins psychiatres et de places d’hospitalisation pour les malades les plus sérieux est ridiculement faible.

Le budget de la recherche dans ce domaine représente 2 % seulement de la recherche médicale. Beaucoup de médecins français, généralistes ou psychiatres, ne sont pas suffisamment formés au dépistage de ces maladies ou à des prises en charge plus récentes. Du coup, le diagnostic est fait tardivement alors que plus on est rapide, plus on est efficace. Il faut investir en temps et en argent dans ce domaine, rapidement ! Savez-vous qu’il est probable que près de 25 % des personnes emprisonnées ont en fait besoin d’un traitement psychiatrique ?

Les soins palliatifs insuffisants

La loi prévoit depuis 2008 un développement des unités de soins palliatifs pour accompagner le mieux possible la fin de la vie et les souffrances majeures des patients. Pourtant, trop peu d’unités ont été créées et de médecins formés, ce qui amène à des prises en charge difficiles pour tout de monde, les médecins comme les patients (qui peuvent du coup voir l’euthanasie comme une bonne solution). Il faut développer ces soins qui pourraient aussi prendre en charge des patients en partie chez eux ou dans une maison de retraite, afin que la fin de la vie soit plus sereine.

Voilà quelques points importants, il y en a bien d’autres, à aborder avec ceux qui souhaitent nous gouverner !

 

*Le médecin généraliste ou médecin de famille est celui qui soigne en « première ligne » les maladies les plus fréquentes, qui touchent tous les organes.
**Le médecin spécialiste s’est formé en particulier pour un type d’organe (le gastroentérologue pour les organes de la digestion, le pneumologue pour les poumons…) ou un type de maladie (le cancérologue, le psychiatre) ou un âge de la vie (pédiatre pour les enfants, le gériatre pour les personnes âgées) : il soigne les maladies dans ce domaine seulement.
***La bipolarité est une maladie psychiatrique où on alterne des moments de dépression et des moments de « manie », c’est-à-dire d’excitation et d’euphorie psychique.

 

Actuailes n° 60 – 30 novembre 2016

 

 


santé
médecins


Noter cet article (0)


Commentaires (0)


Aucun commentaire pour le moment

Poster un commentaire


Vous devez être connecté pour pouvoir poster un commentaire
Créer un compte ou logguez-vous

Abonnez-vous !

Pourquoi ? Pour ne rater aucun numéro. C’est facile, rapide, gratuit. Aprés avoir donné l’adresse électronique sur laquelle vous souhaitez être avertis, vous recevrez un courriel de confirmation. Et le tour est joué !


Lire la suite

Soutenez-nous !

« Sans vous, rien n’est possible »


Lire la suite

Recherche sur le site