X



  Gestion Press


Ajouter un numéro


Gestion des numéros


  Gestion des abonnements


Gestion des abonnements


Ajouter un abonné


Export des abonnés


  Gestion des pages


Ajouter une page


Editer vos pages


Ajouter une catégorie


Editer/Supprimer une catégorie


Valider les articles en attente


Articles en attente de relecture


Gestion des mots clés


  Gestion des menus


Editer vos menus



  Gestion des utilisateurs


Gérer vos utilisateurs



  Gestion des widgets


Activer/désactiver les widgets



  Gestion des vidéos


Ajouter une vidéo


Ajouter une catégorie de vidéos


Editer/Supprimer une catégorie de vidéos


  Gestion des diaporamas


Créer un diaporama


Editer les diaporamas existants


  Gestion des albums photos


Ajouter des photos dans un album


Activer les albums photos qui ont été désactivés


Editer/Supprimer un album


Ajouter un nouvel album photos


  Gestion de l'agenda


Gérer vos catégories


Ajouter un évènement


Editer le calendrier


  Gestion des rendez-vous


Gérer vos rendez-vous


Voir votre planning


Gérer vos périodes inactives


  Gestion des sondages


Ajouter un sondage


Editer/supprimer les sondages


Sondage actif


  Gestion des thèmes


Choisir le thème du site


Changer le bandeau


Customiser votre thème


  Gestion des téléchargements


Gérer vos fichiers


Gérer vos catégories


  Gestion des modules jQuery


Liste de vos plugins installés



  Gestion des newsletters


Créer une newsletter


Lister les newsletters et les envoyer


Liste des adresses inscrites


Administrer les groupes



  Gestion du forum


Créer une catégorie générale


Créer un forum


Choisir les modérateurs


Administration générale


  Gestion des commentaires et ratings


Activer/Désactiver les notes


Liste des commentaires


Valider les commentaires en attente


  Paramètres du site


Editer le titre, la description et les mots clés


Editer les paramètres du site


Paramétrer la page d'accueil



ABONNEZ-VOUS À ACTUAILES !







Europe : entre rejet et plébiscite


Le 08-05-2016
Les nouvelles de l'Europe

À l’occasion du 8 mai, jour anniversaire du discours fondateur de Robert Schuman, constatons-le : l’Europe ne fait plus rêver. Le Vieux Continent traverse trois crises qui frappent simultanément son économie, ses institutions et ses nations.

 

Son économie souffre régulièrement de ralentissements, nourrissant chômage, inégalités, rancœurs. Son projet politique semble s’être dissous devant l’incapacité de l’Union à affronter solidairement la situation des migrants gagnant l’Europe. Ses nations elles-mêmes sont saisies d’une angoisse identitaire aussi contagieuse qu’inédite. Pour la première fois depuis la Deuxième Guerre, l’expression de la haine de l’autre se banalise dans les discours politiques. Mais malgré ce tableau plutôt pessimiste, l’Europe semble encore plébiscitée.


En effet, le 7 mai dernier une manifestation monstre – la plus importante de son histoire moderne depuis la chute du communisme – s’est tenue en Pologne (cf. photo ci-dessus). De nombreux Polonais défilaient dans Varsovie pour souligner leur attachement à l’Europe et le souhait de préserver la place de leur pays dans l’Union. « Nous sommes et resterons en Europe » : tel est le mot d’ordre que l’on pouvait entendre dans les rangs, considérant que les dérives nationalistes du gouvernement menacent le statut européen de leur pays.


Le second signe nous vient du Vatican. S’étant récemment rendu sur l’île grecque de Lesbos pour appeler l’attention des dirigeants européens sur la tragique situation des migrants, le pape François s’est vu remettre le prix Charlemagne*. Chefs d’états et responsables des commissions de l’UE ont ainsi voulu souligner l’engagement du souverain pontife en faveur de l’unification européenne. Rêvant d’un nouvel humanisme européen, le pape a exhorté les dirigeants du Vieux Continent, tous présents au Vatican, à dépasser les égoïsmes nationaux pour « construire des ponts et abattre des murs », et à changer leur modèle économique, qu’il a jugé injuste à l’égard du plus grand nombre.
La veille, dans la salle même où fut signé le traité de Rome en 1957, désabusés, les dirigeants européens avaient fait le constat de leur désarroi face à la montée des populismes en Europe.
En quête d’espérance, c’est sans doute un signe que l’Europe vienne chercher conseil auprès de Rome !

*Le prix international Charlemagne d’Aix-la-Chapelle est la récompense rendant hommage à l’engagement en faveur de l’unification européenne. Charlemagne était considéré comme le « père de l’Europe » par ses contemporains. Il est décédé à Aix-la-Chapelle le 28 janvier 814.

Actuailes n°52 – 11 mai 2016


europe
prix charlemagne
pologne


Noter cet article (0)


Commentaires (0)


Aucun commentaire pour le moment

Poster un commentaire


Vous devez être connecté pour pouvoir poster un commentaire
Créer un compte ou logguez-vous

Abonnez-vous !

Pourquoi ? Pour ne rater aucun numéro. C’est facile, rapide, gratuit. Aprés avoir donné l’adresse électronique sur laquelle vous souhaitez être avertis, vous recevrez un courriel de confirmation. Et le tour est joué !


Lire la suite

Soutenez-nous !

« Sans vous, rien n’est possible »


Lire la suite

Recherche sur le site