X



  Gestion Press


Ajouter un numéro


Gestion des numéros


  Gestion des abonnements


Gestion des abonnements


Ajouter un abonné


Export des abonnés


  Gestion des pages


Ajouter une page


Editer vos pages


Ajouter une catégorie


Editer/Supprimer une catégorie


Valider les articles en attente


Articles en attente de relecture


Gestion des mots clés


  Gestion des menus


Editer vos menus



  Gestion des utilisateurs


Gérer vos utilisateurs



  Gestion des widgets


Activer/désactiver les widgets



  Gestion des vidéos


Ajouter une vidéo


Ajouter une catégorie de vidéos


Editer/Supprimer une catégorie de vidéos


  Gestion des diaporamas


Créer un diaporama


Editer les diaporamas existants


  Gestion des albums photos


Ajouter des photos dans un album


Activer les albums photos qui ont été désactivés


Editer/Supprimer un album


Ajouter un nouvel album photos


  Gestion de l'agenda


Gérer vos catégories


Ajouter un évènement


Editer le calendrier


  Gestion des rendez-vous


Gérer vos rendez-vous


Voir votre planning


Gérer vos périodes inactives


  Gestion des sondages


Ajouter un sondage


Editer/supprimer les sondages


Sondage actif


  Gestion des thèmes


Choisir le thème du site


Changer le bandeau


Customiser votre thème


  Gestion des téléchargements


Gérer vos fichiers


Gérer vos catégories


  Gestion des modules jQuery


Liste de vos plugins installés



  Gestion des newsletters


Créer une newsletter


Lister les newsletters et les envoyer


Liste des adresses inscrites


Administrer les groupes



  Gestion du forum


Créer une catégorie générale


Créer un forum


Choisir les modérateurs


Administration générale


  Gestion des commentaires et ratings


Activer/Désactiver les notes


Liste des commentaires


Valider les commentaires en attente


  Paramètres du site


Editer le titre, la description et les mots clés


Editer les paramètres du site


Paramétrer la page d'accueil



ABONNEZ-VOUS À ACTUAILES !





Tres de Mayo Goya (1746-1826)


Le 01-03-2016
Apprendre à voir

Le tableau représente l’exécution du 3 mai 1808 par les troupes françaises des Madrilènes qui s’étaient révoltés la veille contre l’occupation de leur pays par Napoléon.

Au premier plan, sur la gauche, des hommes déjà morts baignent dans leur sang. À droite, les soldats napoléoniens, en uniforme, avec sac à dos et fusil à baïonnette, pointent leurs armes sur les prisonniers espagnols. Ils sont tous dans la même position, de dos, sans visages. Ils tirent quasiment à bout portant, et représentent la brutalité de la guerre, la violence sans âme.


Une lampe de parchemin, située au centre de la scène, renvoie une lumière crue qui éclaire un homme en blanc, à genoux, les bras en croix. Son regard est intense, d’un effroi mêlé à la tristesse. Le rapprochement avec l’image du Christ en croix est accentué par une marque sur la main rappelant les stigmates.

La lumière fait ressortir le blanc de sa chemise, symbole de la pureté, alors que les soldats restent dans l’ombre et que l’ensemble du tableau est traité dans des couleurs sombres.

Aux côtés de l’homme en blanc, un moine, reconnaissable à sa tonsure, accompagne de sa prière ceux qui vont mourir. Un homme, horrifié par la scène, se cache le visage.

Au second plan s’avancent les prisonniers espagnols qui savent qu’ils vont être les prochaines victimes du peloton d’exécution.

Le décor est simple, un talus, et, en arrière-plan, les bâtiments qui se détachent à peine sous le ciel noir sont ceux du palais Liria, situé dans la banlieue de Madrid. Goya n’hésite pas à faire preuve d’un grand réalisme pour nous montrer toute l’horreur de la scène et la souffrance de ces pauvres hommes.

Carte d’identité de l’œuvre
Date : peint en 1814
Taille : 2,66 m x 3,45 m
Technique : Huile sur toile
Lieu d’exposition : Musée du Prado, Madrid
Courant romantisme

 


tres
mayo goya


Noter cet article (4)


Commentaires (0)


Aucun commentaire pour le moment

Poster un commentaire


Vous devez être connecté pour pouvoir poster un commentaire
Créer un compte ou logguez-vous

Abonnez-vous !

Pourquoi ? Pour ne rater aucun numéro. C’est facile, rapide, gratuit. Aprés avoir donné l’adresse électronique sur laquelle vous souhaitez être avertis, vous recevrez un courriel de confirmation. Et le tour est joué !


Lire la suite

Soutenez-nous !

« Sans vous, rien n’est possible »


Lire la suite

Recherche sur le site