X



  Gestion Press


Ajouter un numéro


Gestion des numéros


  Gestion des abonnements


Gestion des abonnements


Ajouter un abonné


Export des abonnés


  Gestion des pages


Ajouter une page


Editer vos pages


Ajouter une catégorie


Editer/Supprimer une catégorie


Valider les articles en attente


Articles en attente de relecture


Gestion des mots clés


  Gestion des menus


Editer vos menus



  Gestion des utilisateurs


Gérer vos utilisateurs



  Gestion des widgets


Activer/désactiver les widgets



  Gestion des vidéos


Ajouter une vidéo


Ajouter une catégorie de vidéos


Editer/Supprimer une catégorie de vidéos


  Gestion des diaporamas


Créer un diaporama


Editer les diaporamas existants


  Gestion des albums photos


Ajouter des photos dans un album


Activer les albums photos qui ont été désactivés


Editer/Supprimer un album


Ajouter un nouvel album photos


  Gestion de l'agenda


Gérer vos catégories


Ajouter un évènement


Editer le calendrier


  Gestion des rendez-vous


Gérer vos rendez-vous


Voir votre planning


Gérer vos périodes inactives


  Gestion des sondages


Ajouter un sondage


Editer/supprimer les sondages


Sondage actif


  Gestion des thèmes


Choisir le thème du site


Changer le bandeau


Customiser votre thème


  Gestion des téléchargements


Gérer vos fichiers


Gérer vos catégories


  Gestion des modules jQuery


Liste de vos plugins installés



  Gestion des newsletters


Créer une newsletter


Lister les newsletters et les envoyer


Liste des adresses inscrites


Administrer les groupes



  Gestion du forum


Créer une catégorie générale


Créer un forum


Choisir les modérateurs


Administration générale


  Gestion des commentaires et ratings


Activer/Désactiver les notes


Liste des commentaires


Valider les commentaires en attente


  Paramètres du site


Editer le titre, la description et les mots clés


Editer les paramètres du site


Paramétrer la page d'accueil



ABONNEZ-VOUS À ACTUAILES !







Le Burundi toujours menacé par une guerre civile


Le 24-01-2016
L'arbre à palabres

Le Burundi toujours menacé par une guerre civile

Ce petit pays de l’Afrique des grands lacs traverse une importante crise depuis huit mois. La réélection le 21 juillet 2015 de son président, M. Nkurunziza, à un troisième mandat divise la population.

 

Un rapport alarmant de l’ONU vient d’être publié. Il dénonce les emprisonnements, les disparitions et les violences dont sont victimes les opposants au président Nkurunziza qui contestent la légitimité de ce dernier. De nombreuses familles sont sans nouvelles de l’un des leurs. Une rébellion armée, les Forces républicaines du Burundi (Forebu), s’est constituée en décembre. Celle-ci vient d’annoncer qu’elle plaçait à sa tête général Godefroid Niyombare. Cet ancien chef d’état-major de l’armée burundaise, puis patron du Service national de renseignement, avait dirigé le putsch manqué de mai 2015 contre le président Nkurunziza, avant de prendre la fuite. Un cycle de violence s’est enclenché que rien ne semble devoir stopper. Le dialogue avec l’opposition en exil est au point mort.

C’est pour cela que le 21 janvier est arrivée à Bujumbura une délégation du Conseil de sécurité des Nations unies. Elle est venue s’entretenir avec le gouvernement et tenter de le convaincre d’accepter le déploiement d’une force de paix africaine. De nouvelles violences ont ainsi éclaté ce même jour à Bujumbura, la capitale du pays, faisant un mort – un adolescent tué par la police, selon des témoins – et un blessé par balles.

 

 

 

 

 

 

 

 

La question du troisième mandat présidentiel anime de nombreux pays africains comme le Congo ou le Tchad. Les présidents en exercice souhaitent être réélus une deuxième fois, parfois en faisant modifier la constitution, alors que de nombreux mouvements politiques et des associations cherchent à mettre un terme à cette tendance jugée non démocratique en s’appuyant sur l’exemple des pratiques politiques occidentales. Ainsi, les constitutions françaises ou américaines ne permettent pas à un président sortant de se présenter une troisième fois.

 


Attentat djihadiste à Ouagadougou

Après Bamako en novembre 2016, la capitale du Burkina Faso a été la cible d’une importante attaque, le 15 janvier, revendiquée par le groupe djihadiste de Mokhtar Belmokhtar. Un restaurant et un hôtel ont été attaqués, trente victimes de vingt-deux nationalités sont à déplorer.

Ce drame illustre la fragilité des états du Sahel face au terrorisme. Jean-Yves Le Drian, ministre français de la Défense, a déclaré le 20 janvier que la France poursuivrait l’opération Barkhane contre les djihadistes au Sahel.

 

 

 


burundi
burkina faso
djihadisme
sahel
élection


Noter cet article (4)


Commentaires (0)


Aucun commentaire pour le moment

Poster un commentaire


Vous devez être connecté pour pouvoir poster un commentaire
Créer un compte ou logguez-vous

Abonnez-vous !

Pourquoi ? Pour ne rater aucun numéro. C’est facile, rapide, gratuit. Aprés avoir donné l’adresse électronique sur laquelle vous souhaitez être avertis, vous recevrez un courriel de confirmation. Et le tour est joué !


Lire la suite

Soutenez-nous !

« Sans vous, rien n’est possible »


Lire la suite

Recherche sur le site