X



  Gestion Press


Ajouter un numéro


Gestion des numéros


  Gestion des abonnements


Gestion des abonnements


Ajouter un abonné


Export des abonnés


  Gestion des pages


Ajouter une page


Editer vos pages


Ajouter une catégorie


Editer/Supprimer une catégorie


Valider les articles en attente


Articles en attente de relecture


Gestion des mots clés


  Gestion des menus


Editer vos menus



  Gestion des utilisateurs


Gérer vos utilisateurs



  Gestion des widgets


Activer/désactiver les widgets



  Gestion des vidéos


Ajouter une vidéo


Ajouter une catégorie de vidéos


Editer/Supprimer une catégorie de vidéos


  Gestion des diaporamas


Créer un diaporama


Editer les diaporamas existants


  Gestion des albums photos


Ajouter des photos dans un album


Activer les albums photos qui ont été désactivés


Editer/Supprimer un album


Ajouter un nouvel album photos


  Gestion de l'agenda


Gérer vos catégories


Ajouter un évènement


Editer le calendrier


  Gestion des rendez-vous


Gérer vos rendez-vous


Voir votre planning


Gérer vos périodes inactives


  Gestion des sondages


Ajouter un sondage


Editer/supprimer les sondages


Sondage actif


  Gestion des thèmes


Choisir le thème du site


Changer le bandeau


Customiser votre thème


  Gestion des téléchargements


Gérer vos fichiers


Gérer vos catégories


  Gestion des modules jQuery


Liste de vos plugins installés



  Gestion des newsletters


Créer une newsletter


Lister les newsletters et les envoyer


Liste des adresses inscrites


Administrer les groupes



  Gestion du forum


Créer une catégorie générale


Créer un forum


Choisir les modérateurs


Administration générale


  Gestion des commentaires et ratings


Activer/Désactiver les notes


Liste des commentaires


Valider les commentaires en attente


  Paramètres du site


Editer le titre, la description et les mots clés


Editer les paramètres du site


Paramétrer la page d'accueil



ABONNEZ-VOUS À ACTUAILES !







Oncle Sam et les armes


Le 12-01-2016
Voice of America

Après les attaques terroristes et tueries récentes, l’intensité du débat sur les armes à feu culmine avec l’implication du président Obama, ému début janvier à en pleurer sur un plateau télévisé. Elément de la culture américaine suscitant souvent l’incompréhension des étrangers, les armes constituent un sujet à considérer avec recul.

Historiquement, après une indépendance gagnée par des citoyens en armes, le « second amendement » (1791) précise que le « droit du peuple d’avoir des armes ne doit pas être enfreint ». Les États-Unis grandiront dans le mythe du shérif et de ses adjoints, citoyens armés de bonne foi, mais aussi armés pour la chasse qui reste avec le tir sportif une passion répandue !

Légalement, le « second amendement » perdure aujourd’hui en dépit d’un contexte très différent ! La législation permet d’acquérir facilement des armes avec cependant des différences entre États : on peut ainsi, dans le Wyoming, manger son hamburger à côté d’un quidam portant son pistolet à la ceinture, pas au Texas.

Dans les faits1, 30 000 personnes par an meurent par armes à feu (accident, homicide, suicide...). Ce triste bilan alimente des débats : les opposants aux armes dénoncent la relation entre des lois locales trop souples et la violence armée, quand leurs partisans défendent le « second amendement » avec deux arguments principaux : le droit de chacun à pouvoir se défendre2 et l’aspect dissuasif (un voleur hésiterait à dévaliser un magasin s’il sait le propriétaire ou des clients armés). Se heurtant à l’hostilité d’élus et de citoyens craignant l’atteinte à ces droits, le président pourrait imposer diverses règles, déjà critiquées car jugées insuffisantes ou démagogiques selon le camp.

Au-delà, des mesures de bon sens sembleraient effectivement utiles : contrôles systématisés des antécédents des acquéreurs, suivi des ventes entre eux... Enfin, si une arme est dangereuse, l’analyse des causes qui se conjuguent souvent pour conduire une personne à en faire un mauvais usage est nécessaire : pauvreté, solitude, extrémisme, addiction à des jeux vidéo ultra réalistes et violents sont autant de raisons qui demandent des réponses. Elles font pourtant moins débat lorsqu’il s’agit de réduire la violence.

1. Il y a autant d’armes en circulation que d’habitants (320 millions) ; mondialement, 40 % des armes détenues par des civils sont aux USA.
 2. Au moment des attentats en France, des Américains ont dit que des citoyens armés auraient pu empêcher les terroristes de commettre un massacre.




Noter cet article (11)


Commentaires (0)


Aucun commentaire pour le moment

Poster un commentaire


Vous devez être connecté pour pouvoir poster un commentaire
Créer un compte ou logguez-vous

Abonnez-vous !

Pourquoi ? Pour ne rater aucun numéro. C’est facile, rapide, gratuit. Aprés avoir donné l’adresse électronique sur laquelle vous souhaitez être avertis, vous recevrez un courriel de confirmation. Et le tour est joué !


Lire la suite

Soutenez-nous !

« Sans vous, rien n’est possible »


Lire la suite

Recherche sur le site