X



  Gestion Press


Ajouter un numéro


Gestion des numéros


  Gestion des abonnements


Gestion des abonnements


Ajouter un abonné


Export des abonnés


  Gestion des pages


Ajouter une page


Editer vos pages


Ajouter une catégorie


Editer/Supprimer une catégorie


Valider les articles en attente


Articles en attente de relecture


Gestion des mots clés


  Gestion des menus


Editer vos menus



  Gestion des utilisateurs


Gérer vos utilisateurs



  Gestion des widgets


Activer/désactiver les widgets



  Gestion des vidéos


Ajouter une vidéo


Ajouter une catégorie de vidéos


Editer/Supprimer une catégorie de vidéos


  Gestion des diaporamas


Créer un diaporama


Editer les diaporamas existants


  Gestion des albums photos


Ajouter des photos dans un album


Activer les albums photos qui ont été désactivés


Editer/Supprimer un album


Ajouter un nouvel album photos


  Gestion de l'agenda


Gérer vos catégories


Ajouter un évènement


Editer le calendrier


  Gestion des rendez-vous


Gérer vos rendez-vous


Voir votre planning


Gérer vos périodes inactives


  Gestion des sondages


Ajouter un sondage


Editer/supprimer les sondages


Sondage actif


  Gestion des thèmes


Choisir le thème du site


Changer le bandeau


Customiser votre thème


  Gestion des téléchargements


Gérer vos fichiers


Gérer vos catégories


  Gestion des modules jQuery


Liste de vos plugins installés



  Gestion des newsletters


Créer une newsletter


Lister les newsletters et les envoyer


Liste des adresses inscrites


Administrer les groupes



  Gestion du forum


Créer une catégorie générale


Créer un forum


Choisir les modérateurs


Administration générale


  Gestion des commentaires et ratings


Activer/Désactiver les notes


Liste des commentaires


Valider les commentaires en attente


  Paramètres du site


Editer le titre, la description et les mots clés


Editer les paramètres du site


Paramétrer la page d'accueil










De l’art de dorer sans rôtir


Le 19-06-2018
Une certaine idée de la France

Le soleil a l’air de s’installer enfin et ça fait du bien ! Mais cet ami qui va accompagner votre été peut devenir dangereux si l’on n’y prend garde. 
En effet, il existe un cancer de la peau, le mélanome, qui concerne 
des cellules pigmentaires (contenant un « colorant » brun), les mélanocytes, 
et qui est lié à l’exposition au soleil.

 

Le mélanome se développe la plupart du temps à l’âge adulte, mais les facteurs de risque (éléments qui augmentent le risque d’en développer un) sont essentiellement : l’exposition importante au soleil dans la jeunesse, avant 12 ans, le terrain familial (certains gênes qui le favorisent peuvent être transmis des parents aux enfants) et le fait d’avoir une peau rousse ou claire.

Contrairement à ce que l’on pense souvent, ce ne sont pas les grains de beauté qui sont des « débuts de cancer » qui vont devenir un mélanome, celui-ci peut se développer sur une peau normale (70 % des cas), n’importe où, même sous les ongles ou dans la bouche. En revanche, le fait d’avoir beaucoup de grains de beauté est aussi un facteur de risque de développer un mélanome.

Si on le diagnostique tôt, il est facile de le soigner, mais si on attend trop, il provoque des métastases (les cellules cancéreuses partent pour se fixer sur d’autres organes que la peau) et le risque de décès est important. Pour le diagnostic, c’est essentiellement l’observation qui permet de le dépister à temps : l’apparition d’une tache sombre (la très grande majorité, même si de rares mélanomes sont de la même couleur que le reste de la peau) qui s’agrandit doit le faire suspecter, avec les cinq critères suivants : 1. elle est asymétrique ; 2. elle a des bords irréguliers ; 3. sa coloration n’est pas homogène, elle contient plusieurs couleurs ; 4. le diamètre est de plus de 6 mm ; 5. son évolution : elle s’agrandit ou se creuse.

Si ces critères sont remplis, on fait un prélèvement pour savoir s’il s’agit d’un mélanome et, si c’est le cas, l’enlever. Deux études médicales récentes ont d’ailleurs montré que des ordinateurs « formés » pour ce dépistage (on a intégré des milliers de photos de mélanomes supposés dans l’ordinateur, reliées ou non au diagnostic, pour qu’il analyse ces taches et puisse définir les caractéristiques des vrais mélanomes) sont plus performantes que les yeux des médecins : c’est un cas où « l’intelligence artificielle » peut être mise au service de la santé humaine !

Ce qu’il faut retenir de tout cela, c’est qu’il vaut mieux éviter de s’exposer au soleil entre 11h et 16h. Et si on ne peut l’éviter, il faut porter des lunettes, un chapeau et des vêtements couvrants, s’exposer progressivement au cours de la saison, en mettant des crèmes solaires à fort indice (50), toutes les deux heures. C’est un investissement d’avenir !

Et si, comme moi, vous êtes roux ou avez une « peau de lait », n’oubliez pas : à partir de l’adolescence, une visite chez le dermatologue par an !

 

Anne-Sophie Biclet

 

 

Actuailes n° 87 – 20 juin 2018

 

 

 


mélanome


Noter cet article (0)


Commentaires (0)


Aucun commentaire pour le moment

Poster un commentaire


Vous devez être connecté pour pouvoir poster un commentaire
Créer un compte ou logguez-vous

Abonnez-vous !

Pourquoi ? Pour ne rater aucun numéro. C’est facile, rapide, gratuit. Aprés avoir donné l’adresse électronique sur laquelle vous souhaitez être avertis, vous recevrez un courriel de confirmation. Et le tour est joué !


Je m'abonne

Soutenez-nous !

« Sans vous, rien n’est possible »


Lire la suite

Recherche sur le site

Navigation