X



  Gestion Press


Ajouter un numéro


Gestion des numéros


  Gestion des abonnements


Gestion des abonnements


Ajouter un abonné


Export des abonnés


  Gestion des pages


Ajouter une page


Editer vos pages


Ajouter une catégorie


Editer/Supprimer une catégorie


Valider les articles en attente


Articles en attente de relecture


Gestion des mots clés


  Gestion des menus


Editer vos menus



  Gestion des utilisateurs


Gérer vos utilisateurs



  Gestion des widgets


Activer/désactiver les widgets



  Gestion des vidéos


Ajouter une vidéo


Ajouter une catégorie de vidéos


Editer/Supprimer une catégorie de vidéos


  Gestion des diaporamas


Créer un diaporama


Editer les diaporamas existants


  Gestion des albums photos


Ajouter des photos dans un album


Activer les albums photos qui ont été désactivés


Editer/Supprimer un album


Ajouter un nouvel album photos


  Gestion de l'agenda


Gérer vos catégories


Ajouter un évènement


Editer le calendrier


  Gestion des rendez-vous


Gérer vos rendez-vous


Voir votre planning


Gérer vos périodes inactives


  Gestion des sondages


Ajouter un sondage


Editer/supprimer les sondages


Sondage actif


  Gestion des thèmes


Choisir le thème du site


Changer le bandeau


Customiser votre thème


  Gestion des téléchargements


Gérer vos fichiers


Gérer vos catégories


  Gestion des modules jQuery


Liste de vos plugins installés



  Gestion des newsletters


Créer une newsletter


Lister les newsletters et les envoyer


Liste des adresses inscrites


Administrer les groupes



  Gestion du forum


Créer une catégorie générale


Créer un forum


Choisir les modérateurs


Administration générale


  Gestion des commentaires et ratings


Activer/Désactiver les notes


Liste des commentaires


Valider les commentaires en attente


  Paramètres du site


Editer le titre, la description et les mots clés


Editer les paramètres du site


Paramétrer la page d'accueil



ABONNEZ-VOUS À ACTUAILES !







Vers un nouveau modèle agricole ?


Le 17-04-2018
Echo de l'Eco

À l’occasion de la sortie en salles le 10 avril du documentaire On a vingt ans pour changer le monde, Actuailes vous propose de revenir sur les fondements de notre modèle agricole actuel et ses limites.

 

C’est un documentaire militant. Réalisé par des personnes qui veulent faire prendre conscience à l’opinion publique de l’impasse dans laquelle l’activité agricole de notre pays s’est engagée et de l’urgente nécessité de prendre un chemin différent.

Pour comprendre cette démarche, il faut remonter aux années qui suivent la fin de la Seconde Guerre mondiale. La France est exsangue, le pays est à reconstruire, toutes les forces sont mobilisées. Les paysans sont incités par les pouvoirs publics à développer leur productivité (la production par travailleur) en mettant en place des outils de production performants visant à optimiser le rendement (la production par hectare).

Les banques montent au créneau et proposent à ces travailleurs de la terre des prêts pour financer ces investissements agricoles : le tracteur remplace ainsi la charrue, les intrants chimiques (engrais, pesticides) sont massivement utilisés, les petites parcelles bordées par des haies sont peu à peu remplacées par de grandes étendues de champs exploitées en monoculture (principalement des céréales). D’une agriculture de subsistance, où le paysan produisait uniquement ce dont il avait besoin pour vivre, on passe à une agriculture industrielle dite conventionnelle, qui permet l’essor d’un nouveau secteur d’activité économique : l’agroalimentaire avec notamment les entreprises de la grande distribution (Leclerc, Carrefour, Auchan, etc.). 

Si l’objectif des années d’après-guerre est atteint (nourrir toute la population et créer des excédents pour exporter ses produits agricoles), ce nouveau schéma comporte bien des effets indésirables qui font, ces dernières années, l’objet d’une couverture médiatique dont On a vingt ans pour changer le monde est le reflet : terres arables détruites par ces intrants chimiques, artificialisation des paysages (l’équivalent d’un département français est « bétonné » tous les dix ans1, érosion des sols (une tonne de nourriture produite aujourd’hui provoque l’érosion d’une tonne de terre2), endettement excessif des agriculteurs, pression sur les prix exercée par la grande distribution, etc

Pour sortir de ce schéma qui n’est pas durable, des voix s’élèvent pour promouvoir un autre modèle où il est possible de réconcilier développement agricole et protection de l’environnement et biodiversité. Les personnes interrogées dans le documentaire parlent de permaculture et d’agroécologie. En clair, ce sont des techniques et des concepts qui redéfinissent le travail humain de la terre autour de principes assez simples : privilégier les petites surfaces, accroître le rendement non pas par des fertilisants artificiels ou des pesticides, mais en favorisant des écosystèmes par l’observation de la nature (biomimétisme), pas de champ en monoculture mais des parcelles travaillées à main d’homme où cohabitent plusieurs cultures, réhabilitation des savoir-faire traditionnels.

Ce nouveau modèle peut être un gisement d’emplois, car il est fondé sur une agriculture de la main d’œuvre : il est possible de créer, dans l’activité du maraîchage et de l’élevage, plusieurs emplois à l’hectare dans des « micro fermes » de 4 ou 5 hectares, là où l’agriculture conventionnelle ne favorise qu’un emploi pour des exploitations de plusieurs dizaines d’hectares.

Mikaël de Talhouët

Vous souhaitez réagir ? 
Contactez-moi : echodeleco@actuailes.fr

Actuailes n° 84 – 18 avril 2018

 

 

 


on a vingt ans pour changer le monde
agricole
agriculture industrielle
biodiversité


Noter cet article (4)


Commentaires (0)


Aucun commentaire pour le moment

Poster un commentaire


Vous devez être connecté pour pouvoir poster un commentaire
Créer un compte ou logguez-vous

Abonnez-vous !

Pourquoi ? Pour ne rater aucun numéro. C’est facile, rapide, gratuit. Aprés avoir donné l’adresse électronique sur laquelle vous souhaitez être avertis, vous recevrez un courriel de confirmation. Et le tour est joué !


Lire la suite

Soutenez-nous !

« Sans vous, rien n’est possible »


Lire la suite

Recherche sur le site