X



  Gestion Press


Ajouter un numéro


Gestion des numéros


  Gestion des abonnements


Gestion des abonnements


Ajouter un abonné


Export des abonnés


  Gestion des pages


Ajouter une page


Editer vos pages


Ajouter une catégorie


Editer/Supprimer une catégorie


Valider les articles en attente


Articles en attente de relecture


Gestion des mots clés


  Gestion des menus


Editer vos menus



  Gestion des utilisateurs


Gérer vos utilisateurs



  Gestion des widgets


Activer/désactiver les widgets



  Gestion des vidéos


Ajouter une vidéo


Ajouter une catégorie de vidéos


Editer/Supprimer une catégorie de vidéos


  Gestion des diaporamas


Créer un diaporama


Editer les diaporamas existants


  Gestion des albums photos


Ajouter des photos dans un album


Activer les albums photos qui ont été désactivés


Editer/Supprimer un album


Ajouter un nouvel album photos


  Gestion de l'agenda


Gérer vos catégories


Ajouter un évènement


Editer le calendrier


  Gestion des rendez-vous


Gérer vos rendez-vous


Voir votre planning


Gérer vos périodes inactives


  Gestion des sondages


Ajouter un sondage


Editer/supprimer les sondages


Sondage actif


  Gestion des thèmes


Choisir le thème du site


Changer le bandeau


Customiser votre thème


  Gestion des téléchargements


Gérer vos fichiers


Gérer vos catégories


  Gestion des modules jQuery


Liste de vos plugins installés



  Gestion des newsletters


Créer une newsletter


Lister les newsletters et les envoyer


Liste des adresses inscrites


Administrer les groupes



  Gestion du forum


Créer une catégorie générale


Créer un forum


Choisir les modérateurs


Administration générale


  Gestion des commentaires et ratings


Activer/Désactiver les notes


Liste des commentaires


Valider les commentaires en attente


  Paramètres du site


Editer le titre, la description et les mots clés


Editer les paramètres du site


Paramétrer la page d'accueil








Le Foyer de la danse Edgar Degas (1834-1917)


Le 31-01-2018
Apprendre à voir

© Photo RMN-Grand Palais – H. Lewandowski

Comme elles sont gracieuses, toutes 
ces danseuses ! Quelle manière de se tenir ! 
Quelle élégance dans leur maintien, 
même au repos !

 

Degas aimait la danse, l’opéra où il avait ses entrées, où il était libre de prendre sur le vif des scènes de la vie quotidienne de ces jeunes filles, au travail ou au repos1.

 

Je voudrais attirer votre attention sur la composition très particulière du tableau : le centre est vide, laissant une vaste place au parquet de cette salle. Au premier plan, étonnamment, une simple chaise, portant un éventail rouge et un morceau d’étoffe.

 

Les  personnages sont surtout regroupés à droite, en un triangle dont la pointe de gauche nous entraîne vers un grand miroir qui agrandit l’espace. Par contraste, notre regard est attiré par la jeune fille seule, à gauche, que la plupart observe. Elle écoute les indications du maître de ballet, reconnaissable à son bâton, pendant que le violoniste, assis, attend la reprise de la répétition.

 

La porte ouverte laisse entrevoir la jambe et le tutu d’un petit rat qui semble s’échapper, seul en mouvement sur ce petit tableau.

 

Tout au long de la toile court une ligne rouge, figurant la barre d’exercice. Là où le trait est caché, les ceintures colorées, jaune, bleue ou orange, prennent le relais, traçant une ligne horizontale imaginaire.

 

Les tutus, dont les amples jupons de tulle ne demandent qu’à bouger au moindre pas, font d’aériens uniformes. Derrière le rêve des ballets se cache aussi le travail ingrat et répétitif des exercices. 
La magie de l’opéra est la récompense de ces efforts.

 

Sophie Roubertie

 

1. Voir L’Étoile dans Actuailes n° 31.

 

 Actuailes n° 80 – 31 janvier 2018


le foyer de la danse
degas


Noter cet article (4)


Commentaires (0)


Aucun commentaire pour le moment

Poster un commentaire


Vous devez être connecté pour pouvoir poster un commentaire
Créer un compte ou logguez-vous

Abonnez-vous !

Pourquoi ? Pour ne rater aucun numéro. C’est facile, rapide, gratuit. Aprés avoir donné l’adresse électronique sur laquelle vous souhaitez être avertis, vous recevrez un courriel de confirmation. Et le tour est joué !


Je m'abonne

Soutenez-nous !

« Sans vous, rien n’est possible »


Lire la suite

Recherche sur le site

Navigation