X



  Gestion Press


Ajouter un numéro


Gestion des numéros


  Gestion des abonnements


Gestion des abonnements


Ajouter un abonné


Export des abonnés


  Gestion des pages


Ajouter une page


Editer vos pages


Ajouter une catégorie


Editer/Supprimer une catégorie


Valider les articles en attente


Articles en attente de relecture


Gestion des mots clés


  Gestion des menus


Editer vos menus



  Gestion des utilisateurs


Gérer vos utilisateurs



  Gestion des widgets


Activer/désactiver les widgets



  Gestion des vidéos


Ajouter une vidéo


Ajouter une catégorie de vidéos


Editer/Supprimer une catégorie de vidéos


  Gestion des diaporamas


Créer un diaporama


Editer les diaporamas existants


  Gestion des albums photos


Ajouter des photos dans un album


Activer les albums photos qui ont été désactivés


Editer/Supprimer un album


Ajouter un nouvel album photos


  Gestion de l'agenda


Gérer vos catégories


Ajouter un évènement


Editer le calendrier


  Gestion des rendez-vous


Gérer vos rendez-vous


Voir votre planning


Gérer vos périodes inactives


  Gestion des sondages


Ajouter un sondage


Editer/supprimer les sondages


Sondage actif


  Gestion des thèmes


Choisir le thème du site


Changer le bandeau


Customiser votre thème


  Gestion des téléchargements


Gérer vos fichiers


Gérer vos catégories


  Gestion des modules jQuery


Liste de vos plugins installés



  Gestion des newsletters


Créer une newsletter


Lister les newsletters et les envoyer


Liste des adresses inscrites


Administrer les groupes



  Gestion du forum


Créer une catégorie générale


Créer un forum


Choisir les modérateurs


Administration générale


  Gestion des commentaires et ratings


Activer/Désactiver les notes


Liste des commentaires


Valider les commentaires en attente


  Paramètres du site


Editer le titre, la description et les mots clés


Editer les paramètres du site


Paramétrer la page d'accueil










Donald Trump reconnaît Jérusalem comme capitale d’Israël


Le 12-12-2017
Voice of America

Mercredi 6 décembre, le président américain a annoncé que son pays reconnaissait désormais Jérusalem comme capitale d’Israël.

 

Promesse tenue

Tout d’abord, il faut dire que cette annonce est, pour Donald Trump, le moyen de respecter une de ses promesses de campagne. De plus, il ne fait que régulariser une décision prise en 1995 et qui n’avait jamais été ratifiée par ses prédécesseurs. Cette annonce est donc un coup politique habile qui place Donald Trump comme le président qui tient ses promesses, contrairement aux autres hommes politiques américains. Par ailleurs, cette décision de transférer l’ambassade américaine de Tel Aviv à Jérusalem pourrait lui accorder les faveurs des électeurs juifs, qui avaient massivement voté contre lui à l’élection présidentielle.

 

Protestations internationales

Bien acceptée aux États-Unis, cette décision n’a pas soulevé un grand enthousiasme dans les pays occidentaux et a provoqué des protestations dans les pays arabes. Elles sont toutefois restées raisonnables, car les tensions entre l’Iran et l’Arabie saoudite – et plus généralement entre sunnites et chiites – occupent une grande place aujourd’hui, plus importante que le droit des Palestiniens à bénéficier d’un pays dont Jérusalem pourrait être la capitale. La seule inconnue est la réaction de la « rue arabe », c’est-à-dire des gens du peuple pour qui Israël constitue souvent un ennemi et les Palestiniens, des frères à aider dans leur malheur.

 

Bonne série pour Donald Trump ?

Alors que l’action des États-Unis n’a pas été un succès en Irak ni en Syrie, cette annonce leur permet de resserrer les liens avec leur meilleur allié dans la région, Israël. Et cela sans affaiblir leur alliance avec l’Arabie saoudite, qui s’est rapprochée d’Israël dans sa guerre contre l’Iran. La période actuelle semble favorable à Donald Trump qui a vu sa réforme fiscale adoptée le 2 décembre par le Sénat. Elle prévoit des baisses d’impôt massives, grande promesse de campagne.

 

Le savais-tu ?

Jérusalem peut se diviser en deux parties. Jérusalem-Ouest est habitée presque uniquement par des juifs. C’est là que 
se trouvent les institutions du pays comme 
le Parlement et les ministères. Plus peuplée, Jérusalem-Est est à l’inverse habitée 
par une majorité d’Arabes. Dans la vieille ville, deux quartiers sont chrétiens.

 

Julien Magne

 

 Actuailes n° 78 – 13 décembre 2017


jérusalem
donald trump


Noter cet article (3)


Commentaires (0)


Aucun commentaire pour le moment

Poster un commentaire


Vous devez être connecté pour pouvoir poster un commentaire
Créer un compte ou logguez-vous

Abonnez-vous !

Pourquoi ? Pour ne rater aucun numéro. C’est facile, rapide, gratuit. Aprés avoir donné l’adresse électronique sur laquelle vous souhaitez être avertis, vous recevrez un courriel de confirmation. Et le tour est joué !


Je m'abonne

Soutenez-nous !

« Sans vous, rien n’est possible »


Lire la suite

Recherche sur le site

Navigation