X



  Gestion Press


Ajouter un numéro


Gestion des numéros


  Gestion des abonnements


Gestion des abonnements


Ajouter un abonné


Export des abonnés


  Gestion des pages


Ajouter une page


Editer vos pages


Ajouter une catégorie


Editer/Supprimer une catégorie


Valider les articles en attente


Articles en attente de relecture


Gestion des mots clés


  Gestion des menus


Editer vos menus



  Gestion des utilisateurs


Gérer vos utilisateurs



  Gestion des widgets


Activer/désactiver les widgets



  Gestion des vidéos


Ajouter une vidéo


Ajouter une catégorie de vidéos


Editer/Supprimer une catégorie de vidéos


  Gestion des diaporamas


Créer un diaporama


Editer les diaporamas existants


  Gestion des albums photos


Ajouter des photos dans un album


Activer les albums photos qui ont été désactivés


Editer/Supprimer un album


Ajouter un nouvel album photos


  Gestion de l'agenda


Gérer vos catégories


Ajouter un évènement


Editer le calendrier


  Gestion des rendez-vous


Gérer vos rendez-vous


Voir votre planning


Gérer vos périodes inactives


  Gestion des sondages


Ajouter un sondage


Editer/supprimer les sondages


Sondage actif


  Gestion des thèmes


Choisir le thème du site


Changer le bandeau


Customiser votre thème


  Gestion des téléchargements


Gérer vos fichiers


Gérer vos catégories


  Gestion des modules jQuery


Liste de vos plugins installés



  Gestion des newsletters


Créer une newsletter


Lister les newsletters et les envoyer


Liste des adresses inscrites


Administrer les groupes



  Gestion du forum


Créer une catégorie générale


Créer un forum


Choisir les modérateurs


Administration générale


  Gestion des commentaires et ratings


Activer/Désactiver les notes


Liste des commentaires


Valider les commentaires en attente


  Paramètres du site


Editer le titre, la description et les mots clés


Editer les paramètres du site


Paramétrer la page d'accueil



ABONNEZ-VOUS À ACTUAILES !







Les fonctionnaires battent le pavé


Le 17-10-2017
Echo de l'Eco

Les neuf fédérations syndicales appellent à manifester afin de marquer leur désaccord face au projet de réforme de la fonction publique porté par le pouvoir exécutif.

Le président Macron engage ses réformes sur un rythme effréné. Après les dispositions concernant la réforme du Code du travail en septembre, il récidive ce mois-ci avec un projet de loi visant la fonction publique.

La réaction est immédiate. Pour la première fois depuis dix ans, l’ensemble des fédérations syndicales du pays fait front et appelle à des manifestations dans toute la France. Ce sont ainsi des centaines de milliers de policiers, d’enseignants, de personnel des ministères et hospitalier qui battirent le pavé le 10 octobre pour manifester leur mécontentement face au projet de réforme porté par Emmanuel Macron et le gouvernement.

Pour comprendre l’origine de cette discorde, il faut remonter au programme présidentiel du candidat Macron et à son analyse de la fonction publique en France. Selon lui, le statut des fonctionnaires n’est plus adapté à la réalité de notre économie et aux contraintes qui pèsent sur le budget de l’État. En conséquence, il est nécessaire d’appliquer un mode de gestion inspiré du secteur privé en introduisant notamment la notion de contrat en lieu et place du statut de fonctionnaire à vie, une évaluation plus claire de la performance, la diminution du nombre de postes.

L’actuel projet de réforme illustre cette nouvelle vision de la fonction publique et plusieurs dispositions font l’objet de points de discorde pour les syndicats et les manifestants. Tout d’abord, le projet du gel de point d’indice1 en 2018 constitue une baisse de pouvoir d’achat pour les fonctionnaires selon les fédérations syndicales.

Deuxième point d’achoppement, la suppression de 120 000 postes dans la fonction publique sur la durée du quinquennat, principalement par le non remplacement de fonctionnaires partant à la retraite. Les opposants voient dans cette coupe d’effectifs des contraintes et de réelles difficultés à assurer leurs missions de service public dans des secteurs où le manque de personnel se fait déjà sentir.

Autre sujet de désaccord : le rétablissement du jour de carence, disposition supprimée sous la présidence de François Hollande. Cette mesure stipule que le premier jour d’un arrêt maladie ne sera pas payé au fonctionnaire, ce afin de dissuader les arrêts répétés de courte durée.

Enfin, les manifestants voient dans la prévision de hausse de la CSG2 au 1er janvier 2018 une différence de traitement avec les salariés du privé qui, eux, verront en contrepartie une baisse significative de leurs charges sociales.

1. Le grade et l’échelon déterminent le nombre de points d’indice auxquels un fonctionnaire peut prétendre. Pour tenir compte de l’inflation, la valeur du point d’indice est revalorisée tous les ans, lors de négociations salariales entre le gouvernement et les syndicats de fonctionnaires (définition Wikipedia).
 2. La « contribution sociale généralisée » est un impôt qui participe au financement de la Sécurité sociale. Il est prélevé notamment sur les salaires et les retraites.

 

 Mikaël de Talhouët

 

  Actuailes n° 75 – 18 octobre 2017


réforme de la fonction publique
fonctionnaires
manifestations


Noter cet article (1)


Commentaires (0)


Aucun commentaire pour le moment

Poster un commentaire


Vous devez être connecté pour pouvoir poster un commentaire
Créer un compte ou logguez-vous

Abonnez-vous !

Pourquoi ? Pour ne rater aucun numéro. C’est facile, rapide, gratuit. Aprés avoir donné l’adresse électronique sur laquelle vous souhaitez être avertis, vous recevrez un courriel de confirmation. Et le tour est joué !


Lire la suite

Soutenez-nous !

« Sans vous, rien n’est possible »


Lire la suite

Recherche sur le site