X



  Gestion Press


Ajouter un numéro


Gestion des numéros


  Gestion des abonnements


Gestion des abonnements


Ajouter un abonné


Export des abonnés


  Gestion des pages


Ajouter une page


Editer vos pages


Ajouter une catégorie


Editer/Supprimer une catégorie


Valider les articles en attente


Articles en attente de relecture


Gestion des mots clés


  Gestion des menus


Editer vos menus



  Gestion des utilisateurs


Gérer vos utilisateurs



  Gestion des widgets


Activer/désactiver les widgets



  Gestion des vidéos


Ajouter une vidéo


Ajouter une catégorie de vidéos


Editer/Supprimer une catégorie de vidéos


  Gestion des diaporamas


Créer un diaporama


Editer les diaporamas existants


  Gestion des albums photos


Ajouter des photos dans un album


Activer les albums photos qui ont été désactivés


Editer/Supprimer un album


Ajouter un nouvel album photos


  Gestion de l'agenda


Gérer vos catégories


Ajouter un évènement


Editer le calendrier


  Gestion des rendez-vous


Gérer vos rendez-vous


Voir votre planning


Gérer vos périodes inactives


  Gestion des sondages


Ajouter un sondage


Editer/supprimer les sondages


Sondage actif


  Gestion des thèmes


Choisir le thème du site


Changer le bandeau


Customiser votre thème


  Gestion des téléchargements


Gérer vos fichiers


Gérer vos catégories


  Gestion des modules jQuery


Liste de vos plugins installés



  Gestion des newsletters


Créer une newsletter


Lister les newsletters et les envoyer


Liste des adresses inscrites


Administrer les groupes



  Gestion du forum


Créer une catégorie générale


Créer un forum


Choisir les modérateurs


Administration générale


  Gestion des commentaires et ratings


Activer/Désactiver les notes


Liste des commentaires


Valider les commentaires en attente


  Paramètres du site


Editer le titre, la description et les mots clés


Editer les paramètres du site


Paramétrer la page d'accueil



ABONNEZ-VOUS À ACTUAILES !







Saint Luc, chantre de la miséricorde


Le 17-10-2017
Sursum Corda

Le 18 octobre, l’Église 
fête saint Luc, l’un 
des quatre évangélistes. Traditionnellement, on le nomme en troisième position, après saint Matthieu et saint Marc et avant saint Jean.

 

Matthieu (Lévi) et Jean ont connu le Seigneur. Comme apôtres, ils sont des témoins directs des gestes et des paroles de Jésus. Marc était un tout jeune homme au moment de la vie publique du Christ. Sans être apôtre, il a sans doute connu Jésus et il a suivi saint Pierre quand celui prêchait. L’évangile de Marc transcrit ce qu’il a entendu de la bouche de saint Pierre. Quant à Luc, il n’a pas connu Jésus, mais il fut instruit par l’apôtre Paul. Homme consciencieux, Luc s’est appliqué pour rédiger son évangile à enquêter sur son sujet. Il a rencontré des témoins directs des événements. C’est ce travail minutieux qui nous a valu les magnifiques premières pages de son évangile, qui retracent avec art et délicatesse les enfances parallèles des deux cousins, Jean le Baptiste et Jésus.

À la différence des autres évangélistes, Luc ne termine pas la « Bonne nouvelle » (c’est le sens du mot « évangile ») par la résurrection et l’ascension de Jésus, mais il poursuit sa narration en rapportant l’histoire de la première communauté chrétienne, groupée autour de Pierre et des apôtres, à Jérusalem. Cette suite de l’Évangile, qui rapporte l’histoire de l’Église naissante sous la direction des apôtres, s’appelle les « Actes des Apôtres ». Il veut montrer par-là que ce que Dieu a commencé avec Jésus-Christ se continue au long des siècles par l’apostolat de l’Église. Bossuet, un grand prédicateur français du XVIIe siècle, aura une expression très frappante pour exprimer cette idée. Il dira en effet : « L’Église, c’est Jésus-Christ répandu et communiqué ».

Rappelons enfin que Luc était médecin. Cela transparaît dans certaines expressions qu’il emploie et qui montrent qu’il connaissait l’art médical. Mais là où le médecin se fait le plus sentir en saint Luc, c’est quand il regarde le Seigneur. Car il voit en lui celui qui vient guérir, non seulement les corps, mais les âmes. Saint Luc, fasciné par la bonté de Dieu qui se penche sur la misère de l’homme (blessé par le péché), exalte la miséricorde. Il la chante dans des pages bouleversantes. Je pense à celle-ci notamment, qu’on ne lit jamais sans que le cœur soit remué : « Une homme avait deux fils ».

 

Père Augustin-Marie

 

  Actuailes n° 75 – 18 octobre 2017

 

 

 

 


saint luc
18 octobre


Noter cet article (2)


Commentaires (0)


Aucun commentaire pour le moment

Poster un commentaire


Vous devez être connecté pour pouvoir poster un commentaire
Créer un compte ou logguez-vous

Abonnez-vous !

Pourquoi ? Pour ne rater aucun numéro. C’est facile, rapide, gratuit. Aprés avoir donné l’adresse électronique sur laquelle vous souhaitez être avertis, vous recevrez un courriel de confirmation. Et le tour est joué !


Lire la suite

Soutenez-nous !

« Sans vous, rien n’est possible »


Lire la suite

Recherche sur le site